Document sans titre

Bataille du Lac Tanganyika


Cet article parut dans MARHST-L en décembre 1998 (reproduit avec l'autorisation des auteurs).

De: Ingemar Nilsson
Vous trouverez un très bon récapitulatif (environ 25 pages) des actions navales du Lac Tanganyika dans le livre de Byron Farwell "La Grande Guerre en Afrique", 1986, ISBN 0-393-30564-3.

Kigoma a été capturé par les Belges le 28 juillet 1916. Et pour les canons du KOENIGSBERG, ce n'est pas un, mais 10 canons qui ont été apportés jusqu'au Lac Tanganyika.

Le vapeur belge ALEXANDRE DEL COMMUNE, 90 tonnes, attaqué par la HEDWIG VON WISSMAN le 22 août 1914, sera forcé de s'echouer sur le rivage.
Le 9 octobre, un détachement de débarquement allemand l'attaqua et le fit sauter.
Seul navire allié sur le Lac qui aurait pu être armé et ainsi constituer une menace pour les Allemands. Il sera réparé plus tard par les Belges, et sera rebatisé VENGEUR (A partir de ce moment les allemands auront la maitrise totale sur le Lac Tanganyika et cela jusqu'à l'arrivé de MIMI et TOUTOU en 1915).

Les navires allemands sur le Lac étaient :
1. HEDWIG VON WISSMANN, 100 tonnes.
2. KINGANI, 45 tonnes.
3. GRAF VON GOETZEN, 800 tonnes, construit à Kigomi (?!) et lancé le 9 juin 1915.

MIMI

MIMI et TOUTOU étaient deux petites vedettes britanniques, armées de canons (3 pounder). Tout d'abord nommés DOG et CAT, elles seront finalement baptisées officiellement par Ministère de la marine MIMI et TOUTOU (meeow-meeow et bow-wow! en anglais), le minister ayant desaprouvé DOG et CAT. L'histoire de leur voyage du Royaume-Uni à Afrique de l'Est, sur l'un des paquebot de l'Union Castel Line, le rail et la route, est sans nul doute l'un les exploits les plus fou de la première Guerre Mondial.

FIFI était l'ancienne canonnière allemande précédement KINGANI, capturée par MIMI et TOUTOU le 26 décembre 1915. (MIMI et TOUTOU participeront part la suite à la capture du cargo HEDWING VAN WISSMANN, FIFI à t-elle participé à cette action ?)


De: Urbain UREEL (Urbain.UREEL@PING.BE)
D'apres un article du professeur belge.A.LEDERER, "De Kongolese Weermacht en de Belgische Operaties in Afrika tijdens de Twee Wereldoorlogen" (L'Armée congolaise et les Opérations belges en Afrique pendant les deux Guerres mondiales) publié en 1966 et disponible à la Bibliothèque du Musée Royal de Centre-Afrique à Tervuren, et je souhaiterai ajouter cet extrait traduit :

"... A Kivu le Colonel (belges) Tombeur demanda d'urgence de nouvelles troupes. En fait l'Armée congolaise était présente dans la région depuis le début 1916, mais se limitant à des patrouilles le long de la frontière. Cela n'était pas inutile, puisque la seule portion de territoire congolais occupée par les Allemands était l'île de Kwidjwi sur le lac Kivu. Les opérations sur et autour du lac Tanganyika étaient les plus importantes pendant cette période.

L'ALEXANDER DEL COMMUNE était le seul bateau belge sur le lac et a été mis hors d'action le 22 AOÛT 1914 par la HEDWIG VON WISSMAN. Les Allemands par conséquent avait le contrôle absolu sur Lac Tanganyka où opérés deux petits remorqueurs, des barges et un grand bateau le GRAF VON GOTZEN qui était mis en service peu après. (ce cargo allemand sera armé d'au moin un canon de 105 mm).

Les Alliés voulaient réagir contre cette évolution. L'ALEXANDER DEL COMMUNE reprit de nouveau du service sous le nom VENGEUR. Les Belges ont introduit un genre de d'hydravions: le NETTA (hydravion monocoque) et les Anglais introduirent deux vedette rapide: MIMI et TOUTOU.

Le 26 DÉCEMBRE 1915 les Alliés ont capturé le remorqueur KINGANI et le 9 FÉVRIER 1916 ils coulent le HEDWIG VON WISSMAN. (capturé ou coulé ? NdT).

Grâce au GRAF VON GOTZEN les Allemands gardérent le contrôle du Lac Tanganyka (mesurant près de 1000 Km de long). Mais cela devait changer bientôt quant les Belges introduirent 4 hydravions qui arrivèrent en juin 1916, Au moment du début de l'offensive contre le protectorat allemand d'Afrique Orientale.

Les Forces belges ont été organisées comme suivre:
- Quartiers généraux sous ordre de Col.Tombeur
- Brigade Nord commandée par Col.Molitor
- Brigade Sud lt.col.Olsen
- Tanganyka group commandé. par lt.col.Moulaert.

L'offensive débuta à la mi-avril 1916. La Brigade Nord fit mouvement au Nord du Lac Kivu et prit Kigali. Le 14 juillet 1916 Mwanza est prise avec la coopération des Anglais.

le Gotzen apres l'attaque.

La rigade Sud opére entre Lac Kivu et Lac Tanganyka et prend Nyanza, Usumbura et finalement Kitega (17 JUIN 1916). Le Groupe Tanganyka parvient le 10 JUIN 1916 à mettre hors combat le GRAF VON GOTZEN par un bombardement aérien réalisé par hydravion. À cette époque, le bombardement aériens étaient plutôt risqués, surtout comme personne ne connaissait la capacité des avions dans les conditions climatiques particuliéres à Afrique Centrale (les moteurs sont beaucoup moins performants et la structure viellit rapidement).
Les conditions de vol furent si difficile, que lors de ses deux première tentatives, l'hydravion fut forcé d'amerir deux fois avant d'atteindre sa cible. Le bombardier trouva sa cible à 25 km au sud de Kigoma, la bombarda et retourna à sa base.
Dès lors les Alliés avaient regagné le contrôle total du Lac Tanganyika. Cela permit aux troupes belges de faire mouvement et venir renforcer la Brigade Nord et Sud. Les Belges ont continué leur mouvement concentrique à Tabora, la Brigade Nord au Sud du lac Victoria, vers St.Michael et la Brigade Sud qui passe par le Lac Tanganyka et la Rivière Malagarasi.
L'avance rapide de troupes Col Olsens surprend les Allemands. Le 31 juillet 1916 il encercle Kigoma, et prend le contrôle de la cité ainsi que de Ujiji.

Après avoir détruit le matériel qui ne pouvait être emportaient, les allemands se replient via le train sur Tabora. Les Belges maintenant contrôlent le lac et donc Moulaert peut envoyer des locomotives à Kigoma aussi bien que des wagons par bateau et le matière de la réparation d'Albertville. Le chemin fer fut utilisé pour chasser les allemands qui ont contre-attaquèrent violemment à Ussoke et Lulanguru (7-16 SEPTEMBRE 1916).

De son côté, la Brigade Nord après avoir perdu du temps dans les marais Malagarasi; força les Allemands à se séparer, diminuant ainsi la pression exercée sur la Brigade Sud. Le 19 SEPTEMBRE 1916 troupes commandées par le Col. Olsen hissent les couleurs sur Tabora. Les troupes de Lettow-Vorbeck qui ont fui au sud est, laissant derrier eux de nombreux prisoniers aux alliés (surtout des malades et des bléssés).
Suivant les accords gouvernementaux, Tabora est laissé à la garde des britanniques à partir du 25 février 1917, et les troupes belges retournent au Congo.

Très vite, les belges sont à nouveau mobilisées en juin 1917. Aprés avoir traversé les lignes britanniques les hommes du Hauptmann Wintgens s'enfoncent dans le territoire et ménent la guerrilla.
Les troupes belges maintenant commandées par Col.Huyghe sont appelées en urgence. Une colonne belge commandée par Col.Thomas chassa les Allemands qui étaient arrivés à Ikoma le 25 JUIN 1917, près du Lac Victoria. La poursuite épuisante a continué jusqu'au 1 OCTOBRE, jour où Naumann et ses hommes se sont rendus aux anglais. La majorité des troupes allemandes occupaient encore la partie du Sud-Est du protectorat allemand. Le général anglais Van Deventer prit la décision d'attaquer, et designa Mahenge comme objectif aux troupes du Col.Huyghe. Fin juin les Belges quitérent Dodoma, situé sur la ligne Tabora-Dar Es Salaam .

La bataille dura trois mois sur un terrain rude et inhospitalier et s'achève avec la capture de Mahenge par le Col.Huyghe le 9 octobre 1917. L'ennemi chassé à la frontière du Mozambique portugais où von Lettow-Vorbeck avait fui avec partie de ses troupes qu' il avait pu sauver. Tout laissait à penser que c'était la fin de la guerre en Afrique et les Belges une fois de plus se retirent au Congo.

Von Lettow-Vorbeck promu entre-temps Général, n'abandonne pas la partie, et Prepare la prochaine offensive, il rallie ses troupes en Rhodésie. Olsen décida de réagir en adoptant des mesures de sécurité pour protéger le Katanga.
Mais cette offensive n'eut jamais, la findes hostilités en Europe mis fin à cette longue campagne africaine... "


De: Andreas von Mach (A.vMach@VMACH.M.ISAR.DE)
Il y a des données sur les vapeurs allemand du Tanganika dans le Groener "Die deutschen Kriegschiffe 1815-1945" Vol VII qui mentionne les vaisseaux coloniaux allemands.

HERMANN VON WISSMANN 1890
Jansenn & Schmilinsky, Hambourg 100 grt Lac Nyasa

DR. CARL PETERS 1892
Jansenn & Schmilinsky, Hambourg 60t Victoria Lake (en projet, mais jamais lancé)

WAMI 1891
Meyer, Papenburg 20grt Lac Tanganika.

KINGAMI 1894
Meyer, Papenburg 20grt Lac Tanganika

HEDWIG VON WISSMANN 1897
Jansenn & Schmilinsky, Hambourg 48 grt Tanganika Lac Sun

GOETZEN 1913 Meyer,
Papenburg 793 grt Lac Tanganika
son sistership RECHENBERG, jamais lancé à cause du conflit.
un autre sistership (non encore nomé), lui aussi sera inachevé du fait de la guerre.

Quelques données sur les vapeurs des lacs africains ont été publiées par Ian A. Grant dans son "Naval Notebook" .

 

Sources :

Sur le GOETZEN

https://fr.news.yahoo.com/video/un-navire-guerre-allemand-centenaire-195814472.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/MV_Liemba

http://www.meyerwerft.de/en/meyerwerft_de/werft/unternehmensgeschichte/graf_goetzen/graf_goetzen.jsp




Document sans titre

menu : marine de guerre

sur mer

La guerre en Adriatique news

Aviso
Navires hopitaux
Portes Hydravions

Les Q-Ships

La guerre sous marine

SMS Emden
SMS Königsberg

Vedette M.A.S.

 

 

- top -