Lothar von Arnauld de la Perière

Lothar von Arnauld de la Perière

posted 22/09/2012

Le 23 Aout 1915, l'U35 commandé par le Kapitänleutnant arrive dans le port autrichien de Cattaro. A partir du mois de septembre, l’U35 et son commandant allaient faire du théâtre d’opérations méditerranéen une véritable chasse gardée allemande. Entre le 26 juillet et le 26 août 1916,  Lothar von Arnauld de la Perière coulera 54 navires alliés pour un total de 91150 tonnes. La plupart des attaques menées par l’U35 sur cette période eurent lieu en surface au canon. Neuf cent obus furent tirés au cours de cette campagne contre seulement quatre torpilles. Quant le sous-marin regagna le port de Cattaro, le commandant de l’u35 estima que son palmarès n’avait rien de d’exceptionnel.
« Ma croisière record avait été tout à fait routinière et monotone »
« Nous faisons stopper le navire, l’équipage embarquant dans les canots, nous examinions les papiers du bateau, nous indiquions à l’équipage la route vers la terre la plus proche et nous coulions notre capture
 »
Cette situation va perdurer en Méditerranée jusqu’à la fin de l’année 1917 et l’instauration et la mise en place de convois.
L’essentiel de pertes alliées était des navires voyageant seul. Isolés, ils étaient des proies facile pour les U-boote. Contrairement aux navires marchants et autres cargos navigant en mer du nord à la même période, ceux navigant en Méditerranée était rarement armé. La présence d’un armement pouvait être dissuasive. Une arme de gros calibre pouvait éviter une attaque en surface de la part des U-boote, et réduire sont efficacité au nombre de ses précieuses  torpilles.




Document sans titre

paroles de marins

logo paroles de marins

Paroles de Marins

Lothar von Arnauld de la Perière

- top -