Revell Nieuport 28 : montage

Document sans titre

logo Revell Nieuport 28 1/72

Réalisation : Phase 2


Les dérives et autres parties mobiles sont découpées et pliées et les décalcomanies sont mises en place, puis on entame les traces d'usure et autres détailles.
Le boudin en cuire autour du poste de pilotage est peint ainsi que l’appui tête. Au pourtour des traces  en alu, autour des éléments moteurs et des mitrailleuses (dans les creux) puis en léger dry bush sur les reliefs.
Un jus noir prononcé au niveau du moteur et plus léger au niveau du fuselage et des ailes.
Pour les parties inferieur le travail est le même juste à l'arrière du moteur, un jus noir avec des tâches bien visible. Au niveau du train, les salissures sont faites en 29 et en 30 pour la terre et l'herbe.

 


Nieuport 28 après la guerre, de la Compagnie Générale Transaérienne.
Les traces d'huile sur le capot moteur sont clairement visibles.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Compagnie_g%C3%A9n%C3%A9rale_transa%C3%A9rienne

 

Etape 2 :

nieuport 28 Revell 1/72nieuport 28 Revell 1/72

nieuport 28 Revell 1/72nieuport 28 Revell 1/72nieuport 28 Revell 1/72

 

 
Document sans titre