LzDream

Georges Clémenceau (1841-1929)

posted 07/09/2012

Geoges ClémenceauNé en Vendée en 1841, Georges Clémenceau est fils de médecin, et c'est vers que sa vie ce tourne, puisque 'il l'étudiera avant de se consacrer à la politique dans les rangs de l'extrême gauche radicale.
Maire du XVIII° à Paris en 1870, il tentera de s'interposer entre la Commune et le gouvernement de Versailles. Député de Paris en 1876, il devient chef des radicaux et contribuera à la chute des ministères de Gambetta (1882), de Ferry en 1885 et s'opposera au général Boulanger en 1886, alors que c'est lui même parrainé.
Battu aux élections de 1893, il continu son combat pour l'instruction laïque obligatoire et pour la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Sénateur en 1902, ministre de l'intérieur en 1906, il tente de mettre  en œuvre (parfois au prix de désaccord avec les syndicats) son programme de justice sociale. Dans le journal "L'Aurore" auquel il collabore, il soutient la cause de Dreyfus et de Zola.
C’est à ce moment que l'on peu d'un réel retour en politique.
En 1913, il fonde "l'homme libre", un journal qu'il rebaptise bientôt "l'homme enchaîné" en raison des restrictions imposées par la censure. Il mène une vive campagne contre la désorganisation des opérations militaires et contre toute forme défaitisme.
En 1917, à l'âge de 76 ans, il est appelé à la présidence du Conseil : pour relever le morale des troupes, la France compte sur l'homme que ses amis et adversaires surnomment "le tigre". Clemenceau, devenu ministre de la guerre, réaffirme le contrôle du parlement sur les questions militaires. il jouera un rôle décisif dans les traités de paix et dans l'équilibre européen de l'après guerre. Battu, contre toute attente, aux élections de 1920, il se retire de la vie politique. Il meurt en 1929.

le père la victoire

© 2000 - 2012 LzDream.net | mail : contact@lzdream.net