Les bombardiers géants allemands 1914-1918: Riesenflugzeug

Les bombardiers géants : Riesenflugzeug

Mise à jour juillet 2015


Classification allemande

Dans la nomenclature allemande, les appareils de bombardement de type R, correspond aux bombardiers à long rayon d'action multimoteur (plus de deux). Ces mêmes moteurs devaient être accessible aux mécaniciens durant le vol.
Notons que les bimoteurs étaient réferencés sous le type G (bombardier bimoteur biplan).


Les principaux bombardiers de type R

Si la version la plus connue est le Zeppelin Staaken R.VI celui ci n'est que l'apogée d'une longue famille de Riesenflugzeug (avion géant).

Tous commença dés 1914 avec le V.G.O. I réalisé par
BG Klein et H.Hirth de la société Zeppelin. (vgo II et III)
Avec la réussite du VGO III, Zeppelin continua sa percé dans le domaine avec la famille des Staaken qui rentreront en service au court des deux dernières années de la guerre.


D'autres constructeurs se lancèrent dans la course à la construction de bombardiers lourds;
comme la firme Siemens Schuckert avec ses étranges RI-RVII bi-poutre horizontal. DFW avec ses massifs RI/RII ou Linke-hoffman avec ses véritable avion caméléon.
Mais aucun d'entre eux ne furent fabriqués en série, même si certain furent utilisés pour l' entraînement, ou testés en opération.

Enfin parmi ses géants, notons la présence d'hydravions. Dornier (faisant partie de l'équipe de Zeppelin) fera quelques tentatives qui, si elle ne sont pas validé durant le conflit, fera sa renommé dans l' immédiat après guerre et les vols transatlantique.

R4

Zeppelin Staken R.VI

 

ssr8

Siemens Schuckert R.VIII

Du coté de l'Entente.

Si les français n'ont pas de bombardier lourd à long rayon d'action (la France ne produira aucun quadrimoteur), l'Italie leur fournira d' excellent bombardier trimoteur Caproni. (La France fournira parcontre d'excellents chasseurs à ses alliés). Quant à la Russie, on peut parler de précursseur avec la mise au point de quadrimoteur Sikosky dés 1911

ilya
- Ilya Mourometz -


Les britanniques misèrent eux aussi sur les bombardiers à long rayon d'action; tout d'abord avec le Handley-page 0/100 puis le 0/400 (tous deux bimoteurs) et enfin sur Handley-page V/1500 (quadrimoteur) qui verra le jour à la fin de l'année 1918.


0400
- Handley-page 0/400 -

Notons que dans l'imédiat après guerre, certains d'entre eux reconvertis dans le civil, serviront d' embryon au transport aérien, et effecturont d'audacieux raids (d'endurance), comme la traversé de l'attlantique par John Alcock, le pilote, et Arthur Brown, son navigateur, abord d'un Vickers Vimy en 1919 ou la traversé de l'Afrique du Nord au Sud en 1920

vickers Vimy 1920

- Lt Col van Ryneveld avec le First Lt Quintin Brand, devant le Vickers Vimy Silver Queen, avant leur vol de l'Angleterre vers l'Afrique du Sud en février 1920 -

sources :
http://memoireairfrance.canalblog.com/
http://www.dieselpunks.org/profiles/blogs/knights-of-the-air-rplanes
http://www.vimy.org/index.html
https://en.wikipedia.org/wiki/Vickers_Vimy

 

Document sans titre

section aviation

Riesenflugzeug

Riesenflugzeug

Zeppelin
Zeppelin V.G.O
Zeppelin Staaken R.VI

-----
Siemens Schuckert
Siemens Schuckert R.I
SSW R.I caractéristiques
SSW R.II

-----

DFW

-----

Dornier
Dornier Rs I et Rs II
Rs III et Rs IV
Après guerre

-----

Linke-Hoffman R.I
Linke-Hoffman R.II

 

Document sans titre