LzDream

SPAD A.2

update 22/10/2012


Pourquoi  faire  simple  quant  on  peut  faire  compliquer.

spad A2
SPAD A2 Pilote et mitrailleur étaient séparés par le moteur et l'hélice.
Rendant la communication de l'équipage quasi imposible (uniquement par geste).

L'année 1915 voit la naissance de la chasse, alors que le tir synchronisé n'est pas encore en service, Louis Béchéreau et l'équipe de chez SPAD, cherche une solution pour pouvoir tiré vers l'avant sans edomagé l'hélice. L'idée est donc d'utiliser un avion à hélice tractive, avec une nacelle à l'avant pour le mitrailleur. Mettre une hélice au milieu du fuselage n’est pas une exclusivité de SPAD, d'autre constructeurs s’y essaieront sans plus de réussite (cf.  avion Dufaux C.1 http://fandavion.free.fr/dufauxc1.htm)

Louis Béchéreau, qui a conçu des avions de course avant la guerre, réalise encore une fois un bijou. le SPAD A.1 reprend quelques aspects techniques du Deperdussin monocoque (dérive et gouvernail). Les formes du Spad A.2 préfigurent celle des futures Spad VII et XIII. Mais dés les premiers vols du Spad A1, en Mai 1915, il apparait que l'avion est trop lourd, et que sont moteur, un Le Rhône 9J de 80 ch (rotatif 9 cylindres), manque de puissance.

Spad A2 n° 18 de l'escadrille MS 3
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille003.htm
Spad A2 n° 18 de l'escadrille MS 3 sur le terrain de Breuil-le-Sec en mars 1916
Equipage composé du Sgt Henri de Guibert (pilote) et de Hatin (observateur)
La position de l'observateur était très dangereuse. en cas d'accident,
il se retrouver pris en étau entre le sol, l'hélice et le moteur. Situation peu enviable .

Pour palier à ce problème, un nouveau moteur de 110 ch est monté, et la nacelle avant est retouché (fixation mitrailleuse, protection de l' observateur par rapport à l'hélice, système d'accrochage de la nacelle). Cette nouvelle version, nommée Spad A.2 effectuera son premier vols en Novembre 1915. Mais le moteur de 110ch rencontrera des problème de surchauffe récurrente. L'avion est toujours trop lourd pour être utiliser comme chasseur. Pour les missions de reconnaissance, l'observateur jouit d'une vue parfaite, mais la communication avec le pilote étant difficile ( impossible autrement que par gestes) complique la coordination de l'équipage pour de telle mission. Quant à la visibilité pour les pilotes elle est très mauvaise vers l'avant, rendant les atterrissage perilleux.

nacelle avant Spad A2 Nacelle avant d'un Spad A2. L'arceau de sécurité derrière le poste de l'observateur est visible.
Les nacelles des avions était interchangeable suivant le type de mission à effectuer (reconnaissance ou chasse)
Archives LECOU

http://www.asoublies1418.fr/



En raison du danger que l'avion semble présenter, et ses piètres performances, il est très mal accueilli en escadrilles. Au 1er février 1916, seulement quatre de ces appareils étaient alignés en unités opérationnelles et cinq autres à l’inventaire. Le service aéronautique aux armées ne sait trop quoi faire de ses avions, d'autant que certains équipages préfèrent encore leurs vieux caudron G3. La mise en service du Nieuport 11 "bébé" rend le Spad A.2 totalement obsolète alors qu'il n'est pas encore en service. Mais lorsque la Russie demande de l'aide pour s'équiper en avion "moderne", les français profitent de l'occasion pour refourguer leurs Spad A.2.. Ainsi 57 d'entre eux vont équiper les escadrille de l'aviation impérial russe (certains seront équipés de skis à la place de roues)

Spad A2 russe
http://www.wwiaviation.com/russia1915.html

 

nacelle Spad A.2 entrainement
Nacelle d'un spad A.2
Instruction sur le compas et la carte à l'école militaire d'aviation de Pau en 1917

Les avions restant au service aeronautique français parte rejoindre les parc d'instruction.

 

Caractéristiques SPAD A2 :

 

Conception : 1915
Mise en service : février 1916.

Envergure : 9.55m
Longueur : 7.29m
Hauteur : 2.60m
Surface à l'air : 24,56m2

Vitesse max : 150 km/h
Motorisation : un moteur rotatif Rhône de 110cv
Poids en charge : 800 kg / 435 kg à vide

Autonomie : 3h (soit environ 300km)
Plafond : 4200m (voir 3000m suivant les sources)
Taux de monté : 2000 m en 12 min 30 sec
Armement : 1 mitrailleuse Lewis 7.7 monté sur flexible.

Spad A2 3 vues

Jugé dangereux par les équipages, et n’offrant pas les performances escompté, le Spad A.2 est vite retiré du front. Pourtant chez Spad, les recherches continuent, et de nouvelle version voit le jour. (voir Spad A3 et A4).

Sources :

Tire synchronisé :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dix_francs_Roland_Garros

http://en.wikipedia.org/wiki/SPAD_A.2
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille003.htm
http://www.aviafrance.com.
http://www.wwiaviation.com/french_2seaters1915.html

© 2000 - 2012 LzDream.net | mail : contact@lzdream.net