LzDream

Duel Udet Guynemer

posted 20/09/2012

Udet et Guynemer

Ernst Udet  alors commandant par intérim de la Jasta 15 et titulaire de 6 victoires, se prépare a effectuer une attaque sur des  ballons d’observation, lorsqu’il aperçoit un Spad isolé…
 « Virage à gauche de part et d’autre. L’avion de l’autre est brun clair et brille au soleil … Plusieurs fois nous passons en trombe si près l’un de l’autre que je distingue clairement sous le casque de cuir un visage mince et pâle. Sur le fuselage, entre les ailles, il y a un mot en lettre noires. Lorsqu’il passe pour la cinquième fois (si près que je suis secoué par le souffle de son hélice) je déchiffre : « vieux… »
C’est Guynemer… j’exécute un demi-looping pour pouvoir fondre sur lui. Il a tout de suite compris et amorce également un looping. J’essaie un tonneau, Guynemer en fait autant.  A un moment, de l’intérieur du virage, il me tient quelques secondes sous son feu. Une grêle de balles crépite et transperce l’aile droite. Sous le choc, les mâts rendent un son clair. J’essaie tous les moyens : virages très serrés, tonneaux, glissades. Mais rapide comme l’éclair, il devine chacun de mes mouvements et la riposte arrive, elle aussi, avec la rapidité de l’éclair. Peu à peu, je m’aperçois qu’il m’est supérieur…Encore un virage. Un instant, il fait une embardée dans mon champ de tir. Je presse le bouton, sur le manche à balai…la mitrailleuse est muette… enrayée. De ma main gauche, je continue à tenir le manche et , de la droite, j’essaie de désenrayer. Peine perdue. La mitrailleuse reste bloquée… Pendant huit minutes nous tournons en rond. Ce sont les plus longues de ma vie. Le voila maintenant qui passe juste au-dessus de moi, la tête en bas. J’ai lâché un instant  le manche et je martèle ma mitrailleuse à deux poings. C’est un procédé rudimentaire,  mais qui réussit parfois. Guynemer a observé ce mouvement de là-haut, il doit  l’avoir remarqué et il sait à présent où j’en suis. Il sait que la proie est à sa merci. De nouveau, il vient raser ma tête, l’appareil à peu près retourné. C’est alors que se produit une chose inouïe : il tend le bras et me fait signe,  un tout petit signe de la main, puis il plonge et disparaît en direction de l’ouest, du côté du front français »
Guynemer ne fera aucune allusion à ce combat.

A son retour, le 19 juin 1917,  Gontermann (titulaire de 21 victoires), commandant de la jasta 15,  retrouve uniquement deux pilotes valides et découvre que Udet, totalement démoralisé par les pertes l’unité a déjà demandé sa mutation. Il partira rejoindre la Jasta 37 dans les Flandres le 26 juillet.

SPAD VII Guynemer s254
- Spad VII de Guynemer début 1917. -

source : http://www.messerschmitt109.com/g1-1.html

De son côté, Guynemer ne fera aucune allusion à ce combat.
Pourtant il note rigoureusement tous ses combats..
Ainsi le 5 juin note-t-il

- Ronde de Chasse. Un combat sans resultat : 1heure

- Ronde de chasse.
Attaque un Albatros à 3600m à l’Est de Berry-au-Bac. Abattu dans nos ligne près de Loivre à 17h15.
Attaque un D.F.W. à 4500m à l’Est de Reins. Au début, combat avec plusieurs Spad. Le Boche pique dans nos lignes. J’enraye à bout portant. A ce moment, le passager fait «Kamarade ». Je lui fais plusieurs fois signe  de piquer dans nos ligne. Il continue vers les siennes. A 2200m je désenraye et tire 15 coups. L’appareil se retourne brusquement  en projetant le passager dans le vide st s’abat dans la forêt de Berru.
A19h30, attaque trois Boches sans résultat. 1h30

Alors que pensé de cette rencontre. Si la Jasta 15 semble effecitvement avoir opéré dans le même secteur que la Spa 3, La rencontre à t'elle réllement eu lieu ?

Il est surprenant que suite à un tel combat Guynemer n'en fait nulle part mention. Ce combat ferait t'il partie des attaques "sans résultat" comme le note Guynemer.
Si dans ces notes Guynemer reste très succin, les détailles comme les signes de mains sont mentionnés tout comme les problèmes technique sont notés. De plus même si lui même avait eu sa mitrailleuse enrayé, il aurait été logique que Guynemer ramène l'Albatros dans ses lignes en bluffant comme l’avait fait avec le D.F.W. Avec la disparition de Guynemer en septembre 1917, il sera après guerre impossible de recouper les paroles de chacun.

albatros D.III udet jasta 15

- Udet devanr son Albatros D.III à la Jasta 15 -

Sources :

Ernst Udet :

http://www.theaerodrome.com/aces/germany/udet.php

Gontermann et la Jasta 15 :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Heinrich_Gontermann
http://www.theaerodrome.com/aces/germany/gontermann.php
http://www.frontflieger.de/2-j15.html
http://www.paperwarbirds.net/content.do?object=jasta.jasta15&page=page.jasta
http://en.wikipedia.org/wiki/Jagdstaffel_15

© 2000 - 2012 LzDream.net | mail : contact@lzdream.net