LzDream

Fokker

posted 03/11/2012

La Première Guerre mondiale et l’entre-deux-guerres

La compagnie Fokker est fondée officiellement le 21 juillet 1919 par le néerlandais Anthony Fokker, l'un des premiers pionniers de l'aviation.

En effet, quelques années plus tôt, à 20 ans, il construit son premier avion, le Spin (Araignée), le premier avion néerlandais à voler dans son propre pays. En 1912, il fonde la compagnie Fokker Aeroplanbau à Berlin (en Allemagne). Celle-ci déménage ensuite dans la ville de Schwerin. Les fokker pendant la guerre ont joué un rôle majeur lors d'attaque au sol.Mais il est très vite rattrapé par des avions plus puissant et donc plus fort...maintenant la terreur règne et certains pilotes allemands désertent et se rendent aux anglais.

Là, Fokker construit des avions pour l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale et est contraint à s'allier à Hugo Junkers par le gouvernement allemand. Il devient célèbre avec ses avions comme le Fokker E.III reprenant le système de mitrailleuses synchronisées avec l'hélice copié à la suite du crash du Morane Saulnier "Parasol" de Roland Garros en 1915. En permettant de tirer à travers le champ de l'hélice en vol, ce système assure une nette supériorité aux forces aériennes allemandes en 1915. Le triplan Fokker Dr.I et le biplan Fokker D.VII succèdent au Fokker E.III et reprennent ce système de tir, qui devient rapidement la norme dans toutes les forces aériennes belligérantes.

En 1919, Fokker se sépare de Junkers et retourne aux Pays-Bas pour fonder sa propre compagnie. À partir de là, Anthony Fokker se concentre sur les avions commerciaux et civils, plutôt que les militaires, bien qu'il en construise jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

Amelia Earhart, la première femme à traverser l'océan Atlantique le fait dans un Fokker F.VII mais elle n'est que passagère, le pilote étant Wilmer Stultz et le copilote/mécanicien navigant Louis Gordon. Elle effectue son vol en solitaire sur un Lockheed Vega 5b.

En décembre 1939, Anthony Fokker meurt aux États-Unis où la branche américaine de sa compagnie est alors prospère.

Après la Seconde Guerre mondiale

Les usines Fokker des Pays-Bas sortent complètement détruites de la Seconde Guerre mondiale et une nouvelle usine est construite près de l'aéroport de Schiphol à proximité d'Amsterdam, en 1951. Là sont construits un certain nombre d'avions sous licence dont le Lockheed F-104 Starfighter. Un second service de production et de maintenance est établi à Woensdrecht.

En 1958, le Fokker F27 Friendship est introduit et devient l'un des avions de ligne à turbopropulseurs les plus vendus (près de 800 exemplaires vendus entre 1958 et 1986). Le F27 est suivi par les Fokker F28, F50, F70 et F100.

En 1969, la compagnie Fokker s'allie avec l’entreprise VFW établie à Brême. Ils collaborent sur un avion de ligne, le VFW 614 qui est un échec. L'Agence spatiale européenne (ESA) désigne en 1974 un consortium dirigé par VFW-Fokker pour construire des modules pressurisés pour Spacelab.

La faillite

En 1996, la compagnie Fokker fait faillite mais certaines activités continuent cependant. La division spatiale devient une compagnie indépendante actuellement connue sous le nom de Dutch Space (nl). Les autres parties, qui s'occupent de construire des parties d'avions et mènent à bien les travaux de maintenance et de réparation, sont reprises par Stork N.V. sous le nom de « Stork Aerospace Group ». Stork Fokker est établie pour s'occuper des avions de la compagnie encore en service.

Dutch Space a été racheté par EADS en 2005.

Avions Fokker

Fokker E.III
Fokker Dr.I
Fokker D.VII

 

© 2000 - 2012 LzDream.net | mail : contact@lzdream.net